:: Registre :: Inscription Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lucas Delamare

avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 15/04/2018
Localisation : Horla-sur-eau
Dim 15 Avr - 22:20

Lucas Delamare

Lorem ipsum dolor sit amet

âge & date de naissance : 8 ans, né en novembre 2009
métier : Écolier
nationalité / origine : Français, natif d'Horla-sur-eau
situation financière : Reçoit tout juste assez d'argent de poche pour s'acheter ses bonbons
situation familiale: Cadet d'une fratrie de trois garçons
groupe : Enfant malade
Comment vit-il l'isolement ?
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Si habitant, croit-il aux rumeurs des esprits des enfants malades ?
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Si enfant malade, comment vit-il sa nouvelle condition ?
Est un peu paniqué car ne comprend pas ce qui lui arrive et se retrouve brutalement coupé du reste de sa famille...
Physique
‘Ne bouge pas.’ La voix du docteur était ferme et au bord de l’impatience.
Lucas essaya d’obéir mes ses pieds continuait de frémir, se balançant d’avant en arrière. Le geste était discret, presque imperceptible, mais sous le mètre du docteur, il semblait que Lucas changeait de taille à chaque seconde.
Le médecin poussa un long soupir. ‘On va mettre 1m27, ça fera au milieu’.
Lucas sauta en avant.
‘C’est bien 1m27,’ demand-t-il les yeux plein de curiosité.
‘Oui c’est bien.’ La réponse était machinale.

—*—

‘Le médecin a dit que je faisais 1m27. Je vais le mettre dans mon texte,’ déclara Lucas à sa chambre vide. Il était en train de travailler sur devoir qui lui demandé de dessiner un auto-portrait avec un texte sur lui-même.

Lucas avait du mal à trouver de l’inspiration. L’école n’était pas son point fort. Avec ses yeux pétillants de curiosité et une bouche pleine de questions, il n’était pas en théorie un mauvais élève. Mais Lucas avait du mal à tenir en place. Il voulait passer tout son temps dehors à jouer, à faire du vélo, et à explorer son quartier. Il était toujours plus à l’aise sur le terrain de sport que sur une chaise. A cause de cela, ses cheveux bruns clairs étaient toujours ébouriffés. Ses parents avaient abandonnés l’idée de le voir coiffer correctement pour plus de cinq minutes.

Epuisant pour la plupart des adultes, Lucas était pourtant adoré de beaucoup de gens. Certes il était monté comme un ressort, mais son visage rond et plein de bonhomie le rendait immédiatement attachant à tous.

Lucas se leva de sa chaise pour aller se regarder dans le miroir de la salle de bain. En ce jour d’été, il portait un short en jean (ses parents espéraient que le jean serait plus résistant que le coton) et un large t-shirt blanc sans marques. Une croute était en train de disparaitre sur son genou droit. Il avait la peau bronzée et en dehors de l’heure du bain, toujours avec une tâche de terre ou de poussière quelque part.

La lumière du soleil rendait visible les poussières flottantes dans la pièce. Lucas essaya de les attraper mais elles ne faisant que glisser entre ses doigts.

‘Qu’est-ce que tu fais? Je te croyais à tes devoirs,’ demanda sa mère qui venait de passer dans la couloir.

Lucas se retourna. ‘Je m’étudie pour mon auto portrait.’

‘En attrapant les poussières?’

Ne sachant quoi répondre, Lucas se contenta de sourire.

‘Allez, retourne dans ta chambre. Tes devoirs doivent être finis avant le diner.’

‘Oui, oui;’ grommela Lucas.

‘Et pas besoin de me donner cette attitude jeune homme. Le plus vite du finis, le plus vite tu retourne dehors.’ La réprimande n’était pas méchante. Il y avait un sourire au lèvres de sa mère et un regard pétillant qui faisait comprendre à Lucas qu’elle était de son côté.

Il hocha la tête et couru dans sa chambre. Il regarda l’horloge. Il y avait une heure avant le dîner. Si il arrivait à tout finir en trente minutes, il aurait trente minutes dehors. Il attrapa le premier crayon venu et commença à dessiner.

Caractère
Lucas attrapa son lapin en peluche par l’oreille et se précipita hors de sa chambre.

‘J’ai fini,’ cira-t-il en dévalant les escaliers vers la porte d’entrée. Personne n’eu le temps de l’arrêter ou de lui demander quoique ce soit. Lucas était dehors.

Il traversa la rue sans même regarder si une voiture était en chemin et continua sa course jusqu’au bout du cul-de-sac où ils retrouva ses frères. Il s’arrêta brutalement et sourit.

‘Jai fini mes devoirs,’ annonça-t-il comme si cela était une nouvelle des plus attendus. ‘On continue le tournage ?’

A peine avait-il finit de parler qu’il sorti un biscuit de sa poche. Il n’en fit qu’une bouchée. Le jeune garçon semblait toujours avoir quelque biscuits ou bonbons dans ses poches. Personne ne savait comment il se débrouillait pour les avoirs toujours pleine.

Martin et Alexandre était assis contre un mur, discutant de leur dernier projet de tournage. C’était un film d’action dont Lucas était le héros. Martin et Alexandre étaient les scénaristes et réalisateurs.

‘Je ne suis pas sûr qu’on est le temps avant le repas,’ commenta Alexandre.

Lucas fit une moue capricieuse en croisant les bras sur sa poitrine, sa peluche se balançant sous ses bras. ‘On a trente minutes,’ déclara-t-il.

‘Vingt,’ le corrigea Martin. ‘Et on doit tout mettre en scène avant de pouvoir filmer.

Lucas ne répondit pas et continua de regarder ses frères avec insistance.

‘Mais on peut s’entraîner,’ ajouta Martin le sourire aux lèvres.

Lucas bondit de joie. Il sautilla sur place, les poings en l’air. ‘Avec qui je me bas en premier ?’

Alexandre se leva et imita la posture de son frère. Ils commencèrent à échanger des coups sans réel force. Avec n’importe qui d’autres, Lucas aurait frapper plus fort, ne se rendant pas compte de la force des ses coups. Mais c’était son frère Alexandre qu’il avait en face de lui, son frère à la santé fragile alors le jeune garçon changeait sont attitude. Depuis que Martin était parti dans l’école des grands, c’était son devoir de le protéger.

---*---

Allongée dans l’herbe du jardin, Lucas ne bougeait pas. Sur son ventre était couché le chat du voisin. Lucas le caressait machinalement. Il était presque envouté par les ronronnements de l’animal. Il ne comprenait pas comment les chats arrivaient à produire ce son. Par le passé, il avait retourné le félin dans tous les sens, se faisant griffer à plus d’une reprise. Mais cela n’avait pas d’importance. Il était déterminé à comprendre. Mais pas cette fois. En cet instant, il était juste comptant d’être avec l’animal. Son frère, Alexandre, était à l’hôpital pour des examens. Lucas savait que ce n’était qu’une affaire de routine, mais cela l’inquiétait toujours. Il n’aimait pas être rappelé que son frère n’était pas aussi solide que lui. Parfois cela l’inquiétait à tel point qu’il se sentait coupable d’être si fort. Il aurait voulu pouvoir transmettre un peu de sa santé à son frère. Mais sa mère lui avait expliqué que la médecine ne fonctionnait pas comme cela.

‘Un jour…’ murmura-t-il. ‘Tu verras Sacha, un jour je trouverais le moyen de transmettre la santé.’

Le chat s’étira et regarda la jeune garçon. Il bailla, découvrant ses dents pointus et bondit sur l’herbe. Lucas se leva d’un coup.

‘Hey,’ protesta-t-il alors que le chat commençait à dandiner vers la cloture. En un mouvement léger et gracieux il sauta par dessus la palissade et s’en retourna chez lui.

Lucas resta sur place pendant une seconde. Il attrapa sa peluche lapin qui était restée dans l’herbe et s’élança dans la maison.

‘Martin !’ Il grimpa les escaliers à toute vitesse. ‘Martin !’

Son frère n’eut pas le temps de répondre que Lucas était déjà à la porte de sa chambre.

‘Tu viens m’aider à faire un gâteau pour Alexandre ?’

Histoire
.Champion de sa fratrie à la course à vélo, c'est sa plus grande victoire sur ses frères.
Son père est professeur à l'université et est parti pour une conférence un peu avant les derniers événements. Il ne peut à présent plus revenir en ville à cause des inondation. S'est endormi durant les premiers jours de l'isolement. Sa mère travaille à l’hôpital et le veille. Essaie de rentrer en contact avec ses frères mais rencontre quelques difficultés de ce côté.
Minimum 800 mots
Parle nous un peu de toi ! Ton pseudo, comment as-tu trouvé le forum, ta disponibilité générale pour le forum, tu es un double compte ou pas, etc... Puis si tu veux nous laisser un petit mot, nous on prend volontiers  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 22/03/2018
Ven 10 Aoû - 14:23
Dit donc, c'est qu'on a oublié de te souhaiter la bienvenue officiellement ! Hop voilà chose corrigée.

N'hésite pas à te rapprocher de Martin si tu as des questions sur le personnage ou a nous retrouver sur le discord du forum. Sinon pour les autres questions, nous sommes-là tout les deux.

En tout cas plein de bonnes ondes pour t'aider dans ta fiche cheers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 10/08/2018
Localisation : A Horla-sur-eau, probablement en train de soigner des enfants
Ven 10 Aoû - 15:47
Hiiiiiiii mon fils Cool
Bon je tenais à laisser ma patte ici, hâte de voir la fin de cette fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEULS & PERDUS :: Registre :: Inscription-
Sauter vers: