:: Registre :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Habitants (4/4)

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 19/03/2018
Jeu 12 Avr - 20:57

Habitants

Voici les différents habitants prédéfinis jouables. Certains d'entre eux ont un rôle important dans l'histoire cependant, nous les avons volontairement assez peu étoffés pour que vous puissiez les accommoder à votre gout !

Si vous souhaitez quelques informations supplémentaires sur les groupes, nous vous invitions à consulter la présentation des groupes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 19/03/2018
Mar 17 Avr - 11:53

Jean-Pierre Durand

âge & date de naissance 42 ans & date au choix
métier Directeur du poste de police municipale
nationalité / origine Français
situation financière Confortable
situation familiale & conjugale Aux choix
avatar Booker Dewitt de Bioshock infinitie
Secret, sérieux, addict au café, grognon, amical, organisé, diplomate, sportif.

▬ Il se soucis de la réaction de la population si l'isolement se prolonge sur le long terme.
▬ S'il a du mal à croire à la rumeur des esprits d'enfants malades, il veut bien admettre que de drôles de phénomènes se produisent depuis que ceux-ci se sont endormis.
▬ Peu de personnes connaissent son histoire et donc beaucoup ignorent qu'il est en froid avec sa famille, ayant coupé les ponts avec ses parents et deux de ses frères. Il était encore en contact régulier avec sa sœur aînée avant l'isolement. Il a cherché à se faire muter à Horla-sur-eau pour s'éloigner de sa famille qui vit dans l'ouest de la France.
▬ Ancien enfant turbulent, son adolescence n'a pas été facile. il s'est assagit lorsque sa petite amie et son meilleur ami de l'époque, tout aussi rebelles, se sont tués en jouant un peu trop de la pédale et avec un peu trop d'alcool dans le sang à 16 ans (ils avaient volés la voiture de son père avec qui il passait la conduite accompagné)
Marine Leclercq
Il l'a croisée à plusieurs reprise alors qu'elle faisait du bénévolat pour la ville. Il trouve son comportement louable et regrette qu'il n'y ait pas plus de personnes comme elle.
George Robert
Il règne entre eux une entente cordiale. Cela fait un petit moment que le scientifique et son travail l'intriguent mais il n'a que peu de temps pour s'informer à leur sujet. Il s'acquitte malgré tout de son travail en veillant à ce que personne ne le dérange dans ses recherches. Ils ont pas mal de choses en commun qui le poussent à penser qu'ils pourraient bien s'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 19/03/2018
Mar 17 Avr - 11:53

Marine Leclercq

âge & date de naissance 22 ans & 15 mai
métier Étudiante en licence de japonais
nationalité / origine Française
situation financière Moyenne
situation familiale & conjugale Aînée d'une famille de 4 enfants. Sa mère et son père sont toujours mariés.
avatar Kagura de Gin Tama
Hyperactive, participative, volontaire, tête brulée, bordélique, fleur bleue, loyale à ses idéaux

▬ Elle est frustrée par l'isolement et le manque de communication avec l'extérieur, principalement la coupure internet qui l'empêche de communiquer avec sa famille et ses correspondants japonais.
▬ Elle vit sur le campus de l'université, séparée de sa famille qui vit dans un village plus bas dans la vallée. Elle s'inquiète pour leur situation, ne sachant pas s'ils ont été épargné ou non par les inondations et elle n'a aucun moyen des les rassurer la concernant.
▬ Elle va à tout ses cours qui sont encore en place et sur son temps libre Marine est bénévole au poste de police pour aider sur diverses tâches de travaux publics : aider à l'évacuation de zone inonder, s'assurer qu'aucun véhicule ne circule, etc...
▬ Elle ne croit pas à la rumeur des esprits des enfants malades. Pour elle c'est l'imagination des habitants qui ont besoin de focaliser leurs idées sur autre chose que l'isolement. Elle peut les comprendre, mais trouve cela absurde.
Julie Thibault
Elle avait pris un travail en tant que nourrice le soir pour couvrir une partie de ses frais étudiantes. Elle s'est attachée à Julie et elle est bien triste de la voir parmi les enfants endormis.
Jean-Pierre Durand
Beaucoup de responsabilité lui sont tombées sur les épaules à l'isolement, elle n'en a aucun doute. Elle admire d'ailleurs le sang froid avec lequel il arrive à gérer tout ça. C'est un peu son modèle pour ne pas perdre de motivation. Lorsqu'ils se croisent au commissariat, elle n'oublie pas de lui offrir un café, une façon de le remercier pour son dur travail de chef.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 19/03/2018
Mar 17 Avr - 11:53

George Robert

âge & date de naissance 44 ans & date au choix
métier Scientifique
nationalité / origine Français
situation financière Modeste
situation familiale & conjugale Divorcé
avatar Dr Théo de Gansta
Paranoïaque, apathique, méticuleux, philosophe, humaniste

▬ Il s'est fait voler l'une de ses dernières recherches par l'un de ses confrères lorsqu'il travaillait dans un laboratoire universitaire. À la suite de cela, il a décidé de s'isoler dans sa ville natale : Horla-sur-eau. Après négociation avec le maire, il a eu autorisation de s'installer dans un préfabriqué non loin de l'observatoire.
▬ La trahison qu'il a subit au laboratoire universitaire l'a rendu méfiant vis-à-vis des autres. Le fait qu'il ait vécu à l'écart des autres habitants et qu'il se soit passé de quasiment tout contact avec eux l'a rendu encore plus mal à l'aise en présence d'autres gens, son assistant étant l'une des seules exception. La situation en ville, particulièrement avec les enfants l'inquiète. Ça l'a poussé à sortir un peu de sa bulle.
▬ Il a appris auprès d'un scientifique renommé. C'est de là que vient sa rigueur dans son travail.
▬ Il y a plusieurs années, il faisait beaucoup de bénévolat pour une ONG. Il a arrêté quand il s'est marié et envisage peut-être de recommencer un jour.

Jean-Pierre Durand
Georges n'aime pas spécialement le fait que le policier s'intéresse à son travail. Il lui est cependant reconnaissant de tenir les curieux à l'écart de son laboratoire. Le caractère de cochon de Jean-Pierre lui rappelle celui de son professeur et mentor. Il pourrait l'apprécier s'il était moins curieux.
Antonie Dubois
Il a pris Antonie sous son aile et voit en lui un grand potentiel. Il a conscience d'être rude et distant avec lui quand il s'agit de travail mais après ce qui lui est arrivé, il a du mal à imaginer laisser qui que ce soit fourrer le nez dans ses recherches.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 19/03/2018
Mar 17 Avr - 17:49

Antonie Dubois

âge & date de naissance 24 ns
métier Étudiant en science et assistant de recherche
nationalité / origine Suisse
situation financière Modeste
situation familiale & conjugale Célibataire
avatar 707 de Mystic Messenger

▬ Suite à un programme d'échange universitaire, il est arrivé dans une université non loin de Horla-sur-eau. Il est prévu qu'il ne reste que six mois, le temps de son échange. En parallèle, dans la ville, il a trouvé un travail en tant qu'assistant dans un laboratoire de recherche. Il a horreur de l'idée d'être coincé par les inondations mais le critique de la situation avec les enfants le préoccupe encore davantage.
▬ Son appartement se trouve dans le quartier Vologne mais il a été inondé. Il est logé chez deux de ses amis dans une résidence universitaire pour l'instant. Il a perdu pas mal de ses affaires à cause de l'eau et ça le déprime. Il espère que l'assurance ne traînera pas à le dédommager.
▬ Il possède une grande culture musicale. Son MP3 ne le quitte presque jamais. Avant l'inondation, il se rendait souvent à des concerts les soirs. Il y a rencontré beaucoup de gens.
George Robert
Son employeur et si il est passionné par la science, il a du mal à supporter le mauvais caractère du scientifique. D'un côté il est heureux qu'il l'ai envoyé résoudre le mystère des enfants malades, lui donnant des responsabilité, d'un autre il est agacé en ayant l'impression d'être exclu de recherches importantes.
Aymeric Maillard
Il ne connaissait pas cet enfant avant de l'avoir vu dans un lit du gymnase. Il s'est prit d'affection pour lui qui, même dans son sommeil, à un air si sérieux. Il espère pouvoir trouver une solution pour le réveiller.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEULS & PERDUS :: Registre :: Prédéfinis-
Sauter vers: