:: Registre :: Inscription Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maxime Chevalier

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 22/03/2018
Lun 2 Avr - 14:23

Maxime Chevalier

Lorem ipsum dolor sit amet

âge & date de naissance : 13 ans & 15 avril
métier : Collégienne
nationalité / origine : Française
situation financière : Moyenne
situation familiale : Fille unique, vit avec son père
groupe : Enfants malades
avatar : Protagoniste féminin de Pokémon Sun & Moon
Comment vit-elle l'isolement ?
Maxime n'a pas vraiment eu le temps de prendre conscience de l'isolement, rapidement elle est tombée malade. Dans sa nouvelle situation, elle ne ressent pas tant que cela les contraintes que la situation de la ville engendre, mais elle doit bien avoué que ne pas pouvoir communiquer avec l'extérieur est difficile pour elle qui échangeait régulièrement par texto avec sa mère et sa grand-mère.

Si enfant malade, comment vit-elle sa nouvelle condition ?
Elle n'est pas fan de l'idée, mais l'accepte. De toute façon elle a rapidement comprit qu'elle n'aurait pas le choix. Elle cherche donc à trouver toutes les limites de cette condition, jusqu'où les autres ne peuvent l'entendre ou la voir ? Cela l'obsède car elle souhaite par tous les moyens rassurer son père. Maxime veut qu'il sache qu'elle va bien et qu'elle est toujours là avec lui.
Physique
Dis nous un peu à quoi tu ressembles, te colores-tu les cheveux ? Portes-tu des lunettes car tu as une mauvaise vue ? Tu es plutôt grand ou petit ? Et tu t'habille comment au quotidien ? Bref, tout ce qui fait que l'on reconnait ton personnage de loin. Minimum 300 mots

Caractère
Solitaire - garçon manqué - têtue - rêveuse - dynamique - amicale
Ici tu décris le caractère de ton personnage, les subtilités qui font qu'il est lui et pas un autre. Tu peux aussi mettre ses tics, ses goûts, ses habitudes, etc... Bref tout ce qui fait le caractère. Minimum 400 mots

Histoire
Il faisait beau dehors, elle n'avait pas envie de rester enfermé à l'intérieur comme tous les autres enfants qui s'impatientaient d'entendre la cloche sonnait la fin des cours. Sa vie était si simple, elle se résumait à trouver un équilibre entre ce qu'elle avait envie et ce que les adultes attendaient d'elle. Maxime ne s'en sortait pas trop mal, même si souvent elle débordait un peu trop de la limite autorisé. L'avantage de la campagne, c'est qu'elle pouvait courir, sauter, escalader, se salir et toujours trouver de quoi inventer de grandes aventures sans qu'on la réprimande. C'était une enfant unique aimée et choyée et même si elle n'avait pas beaucoup d'ami ce n'était pas grave car elle s'amusait toujours mieux seule qu'entourée des autres. Seulement Maxime avait finis par apprendre que la vie n'était pas juste et que le bonheur se payait toujours au prix fort.

Au début ce n'était qu'une toux insistante et des essoufflements, puis ce fut la perte de poids, la toux qui ne s'arrêtait jamais et une grande fatigue. Maxime ne comprenait pas ce qui arrivait à sa mère. Elle avait toujours eu une santé de fer, rien ne pouvait l'atteindre ; seulement depuis quelques mois il lui était devenue pénible de jouer dehors avec sa fille ou même de se concentrer sur son travail. Son père avait des cernes de plus en plus profondes, le visage en permanence barré d'inquiétude, même quand il essayait de lui dire que tout allait bien ; l'enfant voyait que ce n'était pas le cas. Alors pour aider sa mère elle restait au calme avec elle a l'intérieur à dessiner ou à regarder la télévision, même si elle avait envie d'aller dans les forêts le week-end elle ne disait rien pour ne pas la fatiguer.
Maxime ne comprenait pas ce qu'il se passait et ne savait pas ce qu'elle pouvait faire en dehors d'être une enfant sage et facile à vivre. Elle prenait donc sur elle, se défoulant quand elle passait la soirée chez ses grands-parents. Ce n'était certes pas de leur faute, mais elle avait besoin d'évacuer que ce soit son énergie comme ses craintes et ses incompréhensions. Bien sûr qu'elle savait que sa mère était malade, seulement elle ne savait pas de quoi, ni si c'était très grave ou non. Personne ne voulait rien lui dire, tout ce qu'elle avait réussi à savoir c'est que quand elle était chez ses grand-parents, son père emmenait sa mère à l'hôpital.

Parle nous un peu de toi ! Ton pseudo, comment as-tu trouvé le forum, ta disponibilité générale pour le forum, tu es un double compte ou pas, etc... Puis si tu veux nous laisser un petit mot, nous on prend volontiers  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEULS & PERDUS :: Registre :: Inscription-
Sauter vers: